Plateformes d’édition ouverte

Episciences

Infrastructure d’édition de revues pluridisciplinaires

L’infrastructure Episciences assure la gestion de la revue, son hébergement et la diffusion de ses contenus. Il permet une véritable innovation dans la communication scientifique : l’auteur rend public sans délai ses résultats sous forme de « preprint » dans HAL ou potentiellement dans une autre archive ouverte. Dans le même temps, il les soumet à une revue de la plateforme, et l’évaluation et l’éventuelle certification interviennent ensuite, pour « publication » dans la revue.

C’est un changement fondamental, qui permet de sortir du modèle traditionnel où la communication scientifique reste calquée sur la technologie du papier imprimé, en tirant parti des possibilités du numérique.

Les comités éditoriaux des épi-revues organisent l’activité d’évaluation et de discussion scientifique des prépublications soumises ou sélectionnées. Les épi-revues peuvent ainsi être considérées comme un complément aux archives ouvertes puisqu’elles y apportent une valeur ajoutée en apposant la caution scientifique d’un comité éditorial à chaque article validé.

Les objectifs sont de réaliser des revues à moindre coût et de mettre en œuvre le libre accès aux versions électroniques des articles. Les épirevues peuvent être soit des nouveaux titres, soit des titres existants dont la politique d’accès permet de se joindre à la plateforme.


Centre Mersenne

Plateforme d’édition de revues pluridisciplinaires

Le Centre Mersenne pour l’édition scientifique ouverte vise à soutenir et à encourager l’édition scientifique en libre accès. Il offre des outils et des services aux chercheurs et aux équipes de rédaction de revues en libre accès formatées avec LaTeX.

Le langage LaTeX a été créé pour séparer le fond de la forme lors de la création d’un document ou d’une publication. Plus clairement, l’auteur tape des instructions dans une sorte de bloc-notes et structure son texte grâce à des mots et des commandes propres à LaTeX.

Le projet Mersenne a été lancé pour répondre à une demande croissante de publications scientifiques au sein de la communauté scientifique.

Un lieu alternatif de l’édition scientifique

  • Publics et à but non lucratif (pas de privatisation des résultats de la recherche) ;
  • En libre accès (pour favoriser la diffusion des résultats de la recherche) ;
  • l’accès ouvert aux diamants (lecture gratuite pour le lecteur et publication gratuite pour l’auteur) ;
  • Durables et abordables ;
  • Créés par les chercheurs pour les chercheurs.

La double vocation du Centre Mersenne

  • Promouvoir l’édition scientifique et favoriser la diffusion des publications en libre accès : revues existantes et revues nouvellement créées ;
  • Mettre à disposition, à un prix abordable, tous les outils et services professionnels nécessaires aux équipes de rédaction pour les aider à gérer leur revue.

OpenEdition

Infrastructure d’édition en sciences
humaines et sociales

L’infrastructure OpenEdition est un service d’édition numérique pour la communication scientifique en sciences humaines et sociales. Elle rassemble quatre plateformes de publication et d’information en accès ouvert : revues, livres, carnets de recherche et annonces d’événements académiques internationaux.

Une plateforme de revues en sciences humaines et sociales. Anciennement connue sous le nom de Revues.org.

Chiffres 2019
Elle accueille plus de 500 revues en ligne dont 95% accessible en texte intégral.

Une plateforme de livres en sciences humaines et sociales provenant de plus de 90 éditeurs.

Chiffres 2019
Elle rassemble près de 6 700 livres. Plus de la moitié des ouvrages sont librement accessibles en HTML, citables, imprimables et “encapsulables” sur des sites externes.

Une plateforme de carnets de recherche animés par une communauté de carnetiers de tous pays.

Chiffres 2019
Elle constitue une collection de près de 2 850 carnets de recherche en libre accès : carnet de chercheur, carnet de terrain, carnet de séminaire, carnet de veille, etc.

Une plateforme dédiée à l’actualité de la recherche en lettres et sciences humaines et sociales.

Chiffres 2019
Elle héberge plus de 40 000 annonces d’événements scientifiques en libre accès : colloques, programmes de journées d’étude et de séminaires, cycles de conférences, propositions d’emploi et de bourses de recherche, appels d’offres et les appels à contribution.

Copernicus Publications

Plateforme d’édition de revues en géoscience
et sciences spatiales

La plateforme Copernicus a été créé en 1988 par l’Institut Max Planck pour l’Aéronomie sur un modèle d’association à but non lucratif. Depuis 2001, la plateforme a développé des activités de publication de revues en libre accès, évaluées par les pairs, et l’organisation de congrès, principalement dans les domaines des géosciences et des sciences spatiales.

La plateforme est innovante en matière de peer review, avec un modèle de diffusion de « discussion papers » soumis à APC avant leur publication définitive.


Peer Community In

Communautés scientifiques de recommandations
sur des prépublications et articles

Le projet Peer Community In a été lancé en janvier 2017 par les communautés scientifiques en biologie évolutive, écologie, paléontologie, science animale, entomologie, neurobiologie et génomique.

Ces communautés comprennent plusieurs centaines de membres qui jouent le rôle d’éditeurs et émettent des recommandations sur des articles de prépublication ou des articles afin de rendre les productions complètes, fiables et citables, sans qu’ils soient nécessairement publiés dans des revues dites « traditionnelles ». Il s’agit d’un système éditorial partiel : par exemple il ne fournit de service de « Copy Editing ».