L’ouverture des publications progresse au CNRS

15 mai 2021
Le CNRS œuvre pour une recherche plus ouverte et affiche des ambitions fortes pour accélérer l'ouverture des résultats de la recherche. Le CNRS fait le point sur les actions menées depuis l'annonce de sa feuille de route science ouverte en novembre 2019.

Un an et demi après la diffusion de sa feuille de route science ouverte, le CNRS effectue un point d’étape sur l’ouverture des publications scientifiques au sein de l’organisme. La stratégie science ouverte du CNRS s’accélère et s’est élargie en 2020 avec la création la Direction des données ouvertes de la recherche (DDOR) et la publication du plan « Données de la recherche » du CNRS.

La CNRS a pour ambition d’atteindre 100% des résultats scientifiques en accès ouvert dans une archive ouverte ou chez l’éditeur dans un intervalle de deux ans.  En 2021, le CNRS affiche un taux de 67% des publications scientifiques publiés en 2019 disponibles en accès ouvert. Une progression de 18 points par rapport à 2019 puisque le taux des publications scientifiques publiés en 2017 disponibles en accès ouvert était de 49% (hors SHS), et 59% pour les SHS (voir infographie ci-dessous).

Aujourd’hui, plus de 90 % des publications scientifique du CNRS en accès ouvert le sont via des archives ouvertes et 7 chercheurs et chercheuses sur 10 ont demandé un identifiant pour déposer des articles dans ces archives. Ce résultat, supérieur à la moyenne nationale, est impulsé par la politique science ouverte du CNRS.

La Direction générale déléguée à la science (DGDS) encourage fortement l’archivage pérenne des publications dans les archives ouvertes. C’est le cas, par exemple, du compte-rendu annuel d’activité des chercheurs (CRAC) qui nécessite désormais le dépôt des manuscrits et des prépublications (preprints) dans l’archive ouverte HAL, ou leur signalement pour les productions scientifiques disponibles dans l’archive ouverte arXiv et le serveur de preprints bioRxiv.

Le CNRS soutient également d’autres initiatives, en dehors des archives ouvertes, pour la diversité des publications en accès ouvert. En partenariat avec l’Université Grenoble Alpes, le CNRS finance la publication ouverte des Comptes rendus de l’Académie des sciences, jusque-là publiés par l’éditeur Elsevier.

CNRS Info – Consulter l’article du 05/05/2021

A lire aussi